Tuesday, December 18, 2012

Critiques sur l'album "Iberia" (2)

Voici les autres articles et les critiques sur mon album Iberia

dans la revue "Pianiste" (juillet/aôut2012) :


Le joli texte de présentation rédigé par l'interprète met dans l'ambiance l'auditeur. Peu d'artistes -jeunes de surcroît- se lancent dans ce cycle, peut-être le plus important de toute la musique espagnole pour le piano. Kotaro Fukuma le fait d'abord avec une très vive inteligence. On perçoit une analyse fouillée dans les moindres détails, une utilisation millimétrée de la pédale (dont la tonale), une élasticité du discours qui est la marque d'un artiste qui a mûri. Beaucoup de tendresse à la fois dans ce récital, peu de rugosités, en revanche, comme si la passion la plus éclatante ne devait donner l'impression de rompre les digues. C'est un piano magnifique plus debussyste qu'ibérique, plus nostalgique que sauvage. (Stéphane Friéderich)




dans la revue Classica (Novembre 2012)
  

"A ce niveau de qualité, il n'y a guère qu'Esteban Sanchez, Ciccolini et Alicia de Larrocha qui surpassent ce très prometteur récital d'un pianiste nourri par ses études au Conservatoire de Paris ..." 4 **** 


dans le site "Appogiature" (14 décembre)

"Dès les premières mesures d'Evocacion, c'est un choc reçu en pleine figure :  il est inutile de réfléchir longuement, pour percevoir que nous nous trouvons face à un grand pianiste, et que le périple de douze étapes, qu'il nous propose de suivre palier par palier en sa compagnie, à travers l'Espagne du siècle nouveau, sera l'un de ces pèlerinages que nous chérirons durablement... l'un des plus beaux recueils Albéniz de ces dernières années."